Il y a toujours autant de doutes, si je dois continuer d'écrire ici ou non.

Il y a les déceptions, la colère, les bandes, celles où tu te fais dégager de la liste des blogs favoris, rapidement tu n'es plus rien, ton blog est effacé, inexistant.

Je me demande toujours autant si ça vaut le coup de continuer. Et puis il y a celles de l'ombre, celles qui se manifestent et s'inquiètent de ne plus te lire.

Et puis, encore une fois, je suis là, on verra bien ou ça me mènera.

Et vous vous êtes encore là ?

Bisous mes poulettes ;)